Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-Joseph des Nations
Menu

Faire la première communion

Recevoir l'eucharistie pour la première fois

Qu'est-ce que la première communion ?

C'est la démarche par laquelle on communie pour la première fois à l'eucharistie : recevoir l'hostie consacrée à la messe, reconnue comme le Corps du Christ.

Vous avez peut-être entendu parler de la "communion privée" suivie de la "communion solennelle". Ce sont des appelations anciennes :

AUTREFOIS AUJOURD'HUI SIGNFICATION
Communion privée Première communion Recevoir pour la première fois le sacrement de l'eucharistie
Communion solennelle Profession de foi Acte où un jeune adolescent (12-13 ans) professe la foi devant l'assemblée des croyants

Première communion des enfants et adolescents

La première communion se fait en général à partir de 8 ans "l'âge de raison", mais il importe que l'enfant soit prêt pour cette démarche. Les adolescents qui n'ont jamais encore communié sont aussi invités à faire leur première communion.

Prenez contact avec les responsables de la catéchèse des enfants/adolescents. En effet, les premières communions se font  dans le cadre de la catéchèse, en général à la fin de l'année scolaire.

Première communion des adultes

Si vous êtes adulte, et que voulez accéder à l'eucharistie, vous aurez un temps de préparation avec des adultes, puis vous communierez pour la première fois à l'eucharistie lors d'une messe de dimanche.

Laissez vos coordonnées à l'accueil ou bien téléphonez à la paroisse pour prendre contact. L'équipe de préparation vous recontactera rapidement pour vous proposer une première rencontre. Vous pouvez aussi commencer par en parler à un prêtre (cf. leurs horaires de permanence)

Et la profession de foi ?

La Profession de foi est une démarche par laquelle l'adolescent est invité à solenniser son appartenance à l'Église, en disant publiquement devant la communauté chrétienne son accord avec la foi de l'Église. C'est un rite de passage de l’enfance à l’adolescence, proposé vers 11-12 ans.

La profession de foi a remplacé la "communion solennelle". Jusqu'en 1910, on faisait sa première communion de manière collective à l'âge de 12 ans, avec un rite très déployé pour émouvoir les jeunes et leur laisser un souvenir impérissable. En 1910, lorsque le pape Pie X demande que les enfants fassent leur première communion à l'âge de 7 ans, les paroisses ont gardé la coutume de la communion solennelle, afin de continuer de motiver les enfants dans leur chemin.  La première communion à 7 ans est alors appelée la "petite communion" (ou "communion privée") par contraste avec la "grande communion". En 1936, les évêques de France incorporent à la grande communion un rite de renouvellement des promesses de baptême pour donner du sens et éviter la redondance entre les deux communions. Par la suite, vers 1960, c'est finalement ce renouvellement du baptême qui l'emporte sur la démarche eucharistique ; la "communion solennelle" va être progressivement appelée "profession de foi"

 

Crédit photo : agence Ciric

Sur le même sujet
Catéchuménat